Le Champagne, Vous L'avez Toujours Mal Dégusté (Partie 1)

Que ce soit pour célébrer l'obtention du diplôme par votre fille ou la promotion au travail, ou pour passer un moment confortable entre de bons amis, une bouteille de champagne est toujours une bonne idée. Cependant, il y a beaucoup d'idées fausses quant à la sensation de sa dégustation. Connaissons-nous les paramètres pour apprécier pleinement la saveur du Champagne ? Sa forme de verre et sa température sont primordiales pour savourer toute sa saveur.

En général ce vin mousseux se boit dans trois types de verres différents. Il y a le verre coupé iconique, la flûte populaire et l'élégante tulipe. Chaque sorte de verre a un impact sur la saveur ressentie du vin mousseux.

Tout d'abord, l'achat d'un verre à champagne coupé n'est jamais une mauvaise idée. Esthétique, il est intemporel et chic et est également utilisé comme une élégante coupe pour un hors-d’œuvre ou un dessert original. Cependant quand il s'agit du goût du Champagne, ce n'est pas la meilleure option. En raison de la cuvette peu profonde, les bulles sont exposées à l'air et par conséquent elles s'usent rapidement. Le manque de bulles enlèvera très rapidement la saveur du champagne, et il aura un goût plutôt plat. Et on se rappelle Leonardo DiCaprio au début des années 2020. 

Rien ne dit plus « célébrons » qu'une flûte remplie de champagne haut de gamme. Le verre à pied avec le bol mince est spécialement conçu pour conserver la carbonatation du Champagne. La surface reste petite, de sorte que les bulles peuvent rester dans le liquide doré. Contrairement au verre coupé, l'arôme et la texture sont mieux conservés grâce au rapport minimal oxygène-vin. Pas étonnant que ce soit le verre le plus populaire auprès des dégustateurs de champagne!

Et le troisième verre: la tulipe. Inutile de dire que le verre a la forme d'une fleur de tulipe et qu’il est également très apprécié par les buveurs de champagne modernes. La différence avec la flûte est que la cuvette plus large permet à l’air de pénétrer plus dans le verre, ce qui fait que l'arôme et la texture s’y développent. Néanmoins, la surface est encore suffisamment étroite pour éviter l’effet de carbonatation.

Prenez votre temps pour vous décider. Certains verres valent la peine d'investir, d'autres non. Tout dépend de votre goût personnel. En attendant, restez à l'écoute pour la seconde partie, où le choix de la bonne température de service du champagne vous sera expliqué.